TRIMET agrandit son site d’Harzgerode

29 mars 2017 | Ce mercredi 29 mars, le Ministre-Président du Land de Saxe-Anhalt, M. le Dr Reiner Haseloff, a visité l’usine de TRIMET Automotive à Harzgerode. Avec le maire d’Harzgerode Marcus Weise, il s’est informé sur la fabrication des produits en aluminium moulés sous pression et l’essor du site industriel. Cette entreprise familiale étend actuellement la capacité de production de sa fonderie et construit, avec son partenaire stratégique Schlote, de nouveaux ateliers d’usinage. Une fois les travaux achevés, d’ici 2019, près de 100 nouveaux emplois seront créés.

« L’agrandissement du site TRIMET est un autre signal positif en faveur du pôle économique qu’est le Land de Saxe-Anhalt. Lorsque les entreprises élargissent leurs sites, c’est une preuve de confiance dans les conditions d’exploitation locales. Je félicite la ville d’Harzgerode pour les emplois ainsi créés », a souligné M. Haseloff.

Jusqu’ici le plus gros contrat pour TRIMET Automotive ; des emplois et un avenir assurés

Près de 850 salariés réalisent sur le site d’Harzgerode des composants moulés sous pression de grande qualité pour les industries automobile et électronique, ainsi que pour la construction mécanique. TRIMET Automotive fournit entre autres des blocs moteurs, des éléments structurels et de châssis, ainsi que des organes de commande pour des marques de voitures renommées. Dès l’an prochain, TRIMET produira à Harzgerode, pour un célèbre constructeur de systèmes de transmission, jusqu’à un million de carters d'embrayage en aluminium qui seront utilisés dans des véhicules BMW, Daimler et Renault. Ce projet est actuellement le plus gros marché spécifique pour la PME.

« La confiance de nos clients dans notre matériau et notre grande qualité de traitement est la confirmation de notre positionnement en tant que fournisseur global innovant de la branche. Nous assurons ainsi sur le long terme l’attractivité du site industriel, ainsi que les emplois et les places d’apprentissage », confie Luigi Mattina, membre du comité directeur de TRIMET Aluminium SE.

Des investissements à hauteur de 50 millions d’euros

La fonderie d’aluminium d’Harzgerode est l’un des deux sites de production de TRIMET Automotive. Dans le courant de l’année, l’entreprise va réaménager la fonderie et faire de la place pour la transformation des composants en fonte, technologiquement très exigeants. Un nouvel atelier de 6 500 mètres carrés verra le jour en lieu et place du centre de formation : Schlote, partenaire stratégique y réalisera le traitement mécanique des pièces moulées.

« La proximité est synonyme d’avantages de taille : une gestion optimale de la chaîne logistique et une exploitation économique de toutes les ressources. Nous travaillons avec tous les partenaires de la supply chain à la mise en place durable de processus efficaces. Nous attachons la plus grande importance à réussir avec des concepts d’automatisation innovants », souligne Jürgen Schlote, gérant de Schlote. Les composants sont livrés quotidiennement par camion aux différentes usines de montage du client en Europe. Les deux partenaires investissent près de 50 millions d’euros dans l’extension du site.

« Nous sommes très heureux de l’expansion du pôle industriel qu’est Harzgerode et des 100 nouveaux emplois associés. Pour toute la région, cet investissement majeur est un message positif qui montre clairement que la coopération de la ville d’Harzgerode avec TRIMET est une réussite », a souligné le maire.

L’atelier d’apprentissage ne sera pas en reste, avec une surface généreuse et des équipements modernes dans les nouveaux locaux. En plus des profils professionnels existants, les jeunes seront également formés à d’autres métiers dans un avenir proche. L’agrandissement du site de production de TRIMET Automotive ne fait pas que créer de nouveaux emplois, il étend aussi l’offre de formation. Près de 40 places d’apprentissage doivent être pourvues d’ici la fin de l’année.

Le groupe SCHLOTE, fondé en 1969 pour traiter mécaniquement des pièces moulées, est aujourd’hui, avec 1 500 salariés répartis sur neuf sites, un partenaire de développement international très demandé et un fournisseur reconnu de l’industrie automobile et des équipementiers, ainsi que de la fonderie. L’entreprise est devenue un spécialiste global du traitement de blocs moteurs, d’éléments structurels et de châssis complexes et elle connaît une croissance continue.

Par :

Menü
Zurück