TRIMET maintient le cap de la croissance

20 sept. 2017 | Dans un contexte de marché incertain, TRIMET Aluminium SE a confirmé son chiffre d’affaires et le résultat annoncé, jetant ainsi les bases d’une croissance durable. L’entreprise familiale a réalisé sur l’exercice 2016/17 (au 30 juin) un chiffre d’affaires avoisinant 1,24 milliards d’euros. Les 1 600 salariés ont produit près de 625 000 tonnes d’aluminium primaire et recyclé. En continuant d’investir dans les machines, l’infrastructure et la flexibilisation de la production, le spécialiste de l’aluminium a posé les jalons pour une croissance durable et une satisfaction des besoins futurs en aluminium. Avec un taux de capitaux propres proche de 50 pour cent, la PME est bien armée pour relever les défis liés au dynamisme du marché. Font partie du groupe TRIMET, en plus de TRIMET Aluminium SE, la société TRIMET France SAS, avec deux sites de production en France, ainsi que l’entreprise TRIMET Automotive Holding GmbH, avec ses filiales d’Harzgerode et Sömmerda. Avec 3 000 salariés, le groupe TRIMET a généré sur l’exercice dernier un chiffre d’affaires de 1,7 milliards d’euros.

Les sites de production de TRIMET Aluminium SE ont tourné à plein régime sur l’exercice 2016/17. Les alumineries d’Essen, Hambourg et Voerde ont produit près de 385 000 tonnes d’aluminium primaire. Les affineries de Gelsenkirchen et Harzgerode ont également exploité toutes leurs capacités. Au total, 240 000 tonnes d’aluminium recyclé ont été produites. Près de 200 000 tonnes de la production globale ont été livrées sous forme de métal liquide, les 425 000 tonnes restantes sous différentes formes, incluant les lingots d’alliage. Tous les sites ont bénéficié des investissements réalisés sur le dernier exercice. En plus de la création d’installations de production hautement efficaces, des entrepôts ont été modernisés et des mesures infrastructurelles ont vu le jour. Les investissements ont été à hauteur de 47 millions d’euros, pour un résultat après impôts de 34 millions d’euros, donc légèrement supérieur à celui de l’an dernier.

« Après l’intégration des nouveaux sites de production ces dernières années, nous nous sommes attachés l’an passé à créer les conditions favorables à la poursuite d’une croissance stable pour TRIMET. Pour cela, les investissements ont été maintenus dans tous les domaines de l’entreprise et nous avons procédé à des ajustements au niveau de la structure organisationnelle. Les sociétés du groupe TRIMET travaillent en étroite collaboration sur les plans stratégique et opérationnel ; de solides relations se sont également établies au niveau personnel. Nous pouvons ainsi également répondre aux demandes complexes des clients avec flexibilité et efficacité », souligne le Dr Martin Iffert, Président du comité de direction de TRIMET Aluminium SE.

L’e-mobilité comme moteur supplémentaire de croissance pour la construction automobile

La construction automobile reste un vecteur de croissance pour l’industrie de l’aluminium. La tendance en faveur de l’e-mobilité génère un besoin croissant en composants spécifiques comme les boîtiers de batterie et les faisceaux de câbles fabriqués à partir du métal léger. Indépendamment de la technologie de transmission, le pourcentage d’aluminium augmente en permanence dans les éléments structurels de la carrosserie. Les alliages innovants ouvrent de nouvelles perspectives pour l’aluminium.

« La construction automobile est en plein changement, l’électromobilité joue un rôle de plus en plus important pour les industries du recyclage et de la sous-traitance. En tant que producteur d’alliages innovants destinés aux divers domaines d’application de la construction automobile, TRIMET est impliqué dans cette évolution », explique M. Iffert.

Une entreprise familiale socialement engagée

TRIMET se positionne clairement en faveur de l’Allemagne comme site industriel et s’engage socialement en tant qu’entreprise familiale. La formation des jeunes adultes, qui se voient offrir une perspective professionnelle à long terme chez TRIMET, fait partie de cet engagement. 65 jeunes ont démarré l’an dernier un apprentissage dans un métier technique ou commercial. Parmi eux, douze jeunes réfugiés domiciliés en Allemagne ont commencé leur carrière chez TRIMET. Ils ont été soutenus par les salariés dans le cadre d’un programme de parrainage ; des mesures spécifiques et des cours de langue ont été mis au point en adéquation avec les exigences d’un apprentissage classique.

« La production industrielle est un moyen d’intégration. En proposant des places d’apprentissage, l’industrie offre à de nombreuses personnes une existence assurée, ouvre des opportunités d’évolution et permet de participer à la vie sociale. En tant qu’entreprise familiale, TRIMET veut donner aux jeunes gens qui ont fui la guerre et la violence dans leur pays, la possibilité de réussir dans le travail et de prendre, chez nous, leur destin en main », détaille M. Iffert.

Par : Wolfgang Nübold

Interlocuteur

Wolfgang Nübold

Instinctif Partners

Spichernstraße 7750672 KölnAllemagneTéléphone: +49 221 4207528Mail
Menü
Zurück