Une gestion flexible de l’énergie pour un approvisionnement sûr et stable  

Les fonderies d’aluminium ont le potentiel de résoudre ce problème de stockage, car elles peuvent injecter les quantités fluctuantes d’électricité qui sont produites à partir d’énergies renouvelables dans le réseau électrique. Afin de mieux comprendre ce concept, il convient de s’arrêter brièvement sur les grands principes de la fabrication de l’aluminium.

L’aluminium est fabriqué grâce à un procédé d’électrolyse. Ce faisant, le courant électrique transforme l’alumine en aluminium. Pour assurer ce processus, les cellules d’électrolyse conventionnelles nécessitent un approvisionnement constant en énergie – 24 h sur 24, 365 jours par an. Car la moindre variation de la puissance électrique et de l’approvisionnement énergétique peut impacter fortement l’efficacité énergétique, voire endommager les installations de production.

TRIMET a mis au point un procédé qui adapte les besoins en électricité de la fonderie d’aluminium à la quantité d’électricité disponible. Ainsi, il devient possible de compenser les fluctuations au sein du réseau électrique sans interrompre la production. Grâce à ce nouveau procédé, les cellules d’électrolyse peuvent augmenter ou réduire leur performance de 25 % pendant 48 heures. Cette gestion flexible des charges permet de stabiliser le réseau électrique et d’y injecter l’énergie produite sans émission de CO2.

Menü
Zurück