Déclaration générale sur la situation du marché de l’énergie

de Philipp Schlüter, président du comité de direction de TRIMET Aluminium SE

En octobre 2021,TRIMET a baissé la production d’aluminium primaire dans les alumineries de Essen, Hambourg et Voerde. La forte hausse des prix de l’électricité en était la raison.

En tant qu’entreprise familiale de taille moyenne, nous pensons sur le long terme et notre action est dictée par le souci de préserver nos sites de production ainsi que les emplois qui y sont associés. Les mesures actuelles sont raisonnables du point de vue économique, nécessaires du point de vue entrepreneurial et adaptées à la situation sociale : l’approvisionnement de nos clients en aluminium est garanti, tous les contrats existants sont respectés, la demande en cours est satisfaite.

TRIMET assure ses livraisons dans la qualité habituelle. Nos fonderies et usines de recyclage tournent à plein régime. Les emplois ne sont pas touchés par les mesures prises et aucun chômage partiel n’est mis en place. Pour pouvoir relancer sa production, nous avons besoin de chaque membre du personnel.

TRIMET se voit comme un producteur d’aluminium local qui alimente d’importantes chaînes de valeur industrielles avec un matériau issu d’une production durable. Seul un tiers de l’aluminium transformé en Allemagne a été produit dans le pays, la plus grande partie étant importée de régions non européennes. Cette situation représente un gros potentiel de croissance pour nous en qualité de producteur du pays.

Le niveau actuel du prix de l’électricité a tellement fait augmenter les coûts de fabrication de l’aluminium qu’il est devenu impossible de couvrir les frais de production et encore moins de générer des bénéfices.

Au vu de la persistance des distorsions sur le marché de l’électricité et de l’aggravation continue de l’approvisionnement en gaz, le monde politique et les entreprises doivent tout mettre en œuvre pour que les entreprises puissent continuer à produire au moins en assurant la couverture de leurs frais. C’est le seul moyen de protéger durablement les emplois et de continuer à approvisionner en biens de nécessité l’économie et la société.

 

La distorsion actuelle sur le marché de l’électricité n’est qu’un des nombreux défis à relever par la société et l’économie. L’approvisionnement des entreprises en électricité ou gaz ne constitue pas un enjeu pour les différentes entreprises et branches d’activité mais pour toute l’industrie allemande, pour notre économie car il s’agit de maintenir la prospérité de nos citoyennes et citoyens et de protéger toutes les personnes qui sont dans le besoin et socialement défavorisées.