Video-Podcast (GER) Rétrospective mensuelle

Notre podcast vidéo est un service supplémentaire pour vous. Chaque mois, vous recevez en 3:30 minutes des informations intéressantes telles qu'une rétrospective des événements survenus sur le marché de l'aluminium au cours du mois précédent ainsi que des

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle Août 2022

Le moral des chefs d'entreprise allemands s'est encore dégradé en août. Mais en Chine aussi, les inquiétudes sur l'évolution de la conjoncture au milieu de nouveaux lockdowns bousculent les attentes des investisseurs. Ce climat récessif a fait coter le cours du contrat à 3 mois de l'aluminium à la Bourse des métaux de Londres dans une fourchette relativement étroite de 2.339 USD/t à 2.527 USD/t à un niveau globalement bas.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle juillet 2022

Comme le mois précédent, les taux d'inflation aux Etats-Unis et en Europe sont restés à un niveau historiquement élevé, supérieur à 9%. De plus, les perspectives conjoncturelles se sont encore assombries dans le monde entier. En effet, la croissance de l'industrie manufacturière en République populaire de Chine est également restée en deçà des attentes.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle juin 2022

Un ralentissement de la croissance mondiale dans le secteur manufacturier, des taux d'inflation historiquement élevés, par exemple aux États-Unis et en Europe, et une hausse des taux d'intérêt ont freiné les attentes des investisseurs en matière de conjoncture le mois dernier.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle mai 2022

En mai, l'un des thèmes dominants sur le marché de l'aluminium est resté la stratégie zéro-covid de la République populaire de Chine ainsi que les lockdowns qui y sont liés et leurs conséquences sur la consommation locale. Dans ce pays, qui est considéré comme le plus grand marché pour les constructeurs automobiles européens, les ventes de voitures neuves ont chuté de plus de 40% par rapport à l'année précédente. C'est pourquoi les rides d'inquiétude s'accentuent au regard de l'évolution de la conjoncture nationale. 

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle Avril 2022

En avril, le marché de l'aluminium a été marqué par trois thèmes. D'une part, la guerre russo-ukrainienne s'est poursuivie et la Russie a interrompu les livraisons de gaz à certains pays d'Europe de l'Est et, d'autre part, la stratégie "zéro covid" de la République populaire de Chine a provoqué des lockdowns dans les villes les plus peuplées de Shanghai et de Pékin. En outre, le dollar américain a atteint son plus haut niveau depuis cinq ans et a exercé une pression sur le prix de l'aluminium.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle Mars 2022

Chaque jour, nous suivons les terribles développements de la guerre entre la Russie et l'Ukraine. Même si les terribles actes de guerre et les tragédies humaines sont au centre de l'attention, nous essayons de résumer les événements et les répercussions sur notre secteur. Au cours du mois, le prix de l'aluminium a évolué dans une large fourchette allant de USD 3.220/t à USD 4.074/t, soit le niveau le plus élevé jamais atteint.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle Février 2022

Comme prévu, nous venons de vivre un mois très volatil. Après l'effondrement des cours en octobre, le cours de l'aluminium LME a trouvé un soutien en novembre à 2.550 USD par tonne. Au cours du mois, le contact à 3 mois de l'aluminium s'est inscrit dans une fourchette allant de 2.510 USD par tonne à 2.747 USD par tonne. Tous les efforts diplomatiques n'ont malheureusement pas pu empêcher l'escalade du conflit russo-ukrainien en février. Après avoir reconnu dans un premier temps les régions séparatistes prorusses comme des républiques indépendantes, Poutine a lancé une attaque contre l'Ukraine un jour plus tard. Suite à cette escalade, le contrat à trois mois de l'aluminium à la Bourse des métaux de Londres a atteint son plus haut niveau historique.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle janvier 2022

Comme prévu, nous venons de vivre un mois très volatil. Après l'effondrement des cours en octobre, le cours de l'aluminium LME a trouvé un soutien en novembre à 2.550 USD par tonne. Au cours du mois, le contact à 3 mois de l'aluminium s'est inscrit dans une fourchette allant de 2.510 USD par tonne à 2.747 USD par tonne. 

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle novembre 2021

Comme prévu, nous venons de vivre un mois très volatil. Après l'effondrement des cours en octobre, le cours de l'aluminium LME a trouvé un soutien en novembre à 2.550 USD par tonne. Au cours du mois, le contact à 3 mois de l'aluminium s'est inscrit dans une fourchette allant de 2.510 USD par tonne à 2.747 USD par tonne. 

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle octobre 2021

La baisse des cours du métal léger, gros consommateur d'énergie, était liée à une détente sur le marché de l'énergie. De plus, les données conjoncturelles en baisse et la hausse du nombre de chutes de Corona en Chine ont entraîné une vague de prises de bénéfices chez les investisseurs institutionnels. Indépendamment des prévisions à moyen et long terme des analystes, il convient de faire la distinction, surtout à court terme, entre les différents produits en aluminium et leur disponibilité physique.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle septembre 2021

En septembre, le contrat à 3 mois sur l'aluminium à la Bourse des métaux de Londres a franchi la barre des USD 3.000/t pour la première fois depuis 13 ans. Au cours du mois, le prix de l'aluminium a évolué dans une fourchette comprise entre USD 2 661/t et USD 3 000/t.

Comme les mois précédents, les restrictions de production dans certaines provinces chinoises pour respecter les objectifs climatiques fixés ont eu un effet à la hausse sur les prix. Outre les prises de bénéfices des acteurs financiers du marché, l'annonce du défaut de paiement du géant chinois de l'immobilier Evergrande a généré une volatilité supplémentaire.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle juillet 2021

En juillet, le marché de l'aluminium a continué de bénéficier d'un environnement de marché positif. Les thèmes dominants sont restés la politique de taux bas de la banque centrale américaine (FED), la réduction de l'offre en Chine et la taxe russe à l'exportation sur les produits en aluminium. Le contrat à 3 mois sur l'aluminium à la Bourse des métaux de Londres a donc évolué au cours du mois dans une fourchette comprise entre 2.416 et 2.642 dollars/tonne.

La propagation de la variante delta du coronavirus dans certaines régions d'Europe et d'Asie a provoqué des corrections de cours temporaires dues à des prises de bénéfices. Mais comme aucune restriction stricte de l'activité économique n'est actuellement en vue, les acteurs du marché ne s'attendent pas à un changement des perspectives de prix haussières malgré la propagation de la variante Delta.

Video-Podcast (GER)
Rétrospective mensuelle juin 2021

Le mois de juin a été marqué par deux événements majeurs : D'une part, la décision de la Réserve fédérale américaine (FED) sur les taux d'intérêt a entraîné une nette hausse du dollar américain par rapport aux autres devises.

D'autre part, la Russie a annoncé qu'elle appliquerait une taxe à l'exportation de 15% sur l'aluminium et les autres métaux à partir du 1er août.

Video-Podcast
Rétrospective mensuelle mai 2021

En mai également, les marchés des matières premières n'ont pas connu de détente - les hausses ont continué à dominer les événements malgré une nette correction en milieu de mois.

Le mois dernier, les déclarations du gouvernement chinois ont été particulièrement mises en avant. La Chine a fait part de son intention de sévir contre les spéculateurs qui alimentent l'évolution des prix des matières premières.